Loading Events

« All Events

  • This event has passed.

Refroidir la planète : Les communautés en première ligne des changements climatiques mènent la lutte (Fr)

December 10, 2015 @ 13:00 - 17:00

Réunion publique avec la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau

Les petits producteurs alimentaires et les consommateurs, notamment les paysans, les populations autochtones, les chasseurs et les cueilleurs, les agriculteurs familiaux, les travailleurs ruraux, les éleveurs nomades et sédentaires, les pêcheurs et les populations urbaines — les communautés en première ligne — sont de plus en plus confrontés à l’accaparement des ressources naturelles et à des violations systématiques des droits de l’homme. Ils sont aussi directement touchés par les impacts liés à la destruction du climat. Les dispositifs d’atténuation des changements climatiques de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), qui sont présentés comme des « solutions » à la crise climatique anthropique sont de fausses solutions, étant donné qu’ils sont intrinsèquement liés à l’accaparement des ressources et à des violations des droits humains.

Lors de cet événement public, vous aurez l’occasion unique d’écouter et de participer à des échanges avec des représentants des communautés en première ligne de toutes les régions du monde. Ces leaders de la lutte pour la justice climatique participent à des séances de discussion et analyseront les fausses solutions à la crise climatique de la CCNUCC, les vraies solutions qui sont enracinées dans les connaissances et les expériences des populations, et comment la Convergence mondiale des luttes pour la terre et l’eau peut faire avancer la lutte pour un changement de système.

 

Pourquoi cette réunion ?

Un double impact : Un des effets les plus immédiats des fausses solutions à la crise actuelle du climat provoquée par l’homme est la perte de l’accès à la terre et à l’eau de la population, c’est-à-dire les ressources naturelles dont dépendent justement les populations pour leurs moyens de subsistance et leur souveraineté alimentaire. La privatisation et la financiarisation de la nature sont le résultat escompté des dispositifs de la CCNUCC tels que REDD+ et il notoire qu’ils aboutissent à la dépossession de très nombreuses populations. Déjà marginalisées, privées de l’accès à la terre et à l’eau dans les milieux ruraux et urbains, les communautés en première ligne sont également confrontées à des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes qui sont causées par le changement climatique — et l’incapacité des gouvernements à convenir de vraies solutions.

Des changements systémiques : les vraies solutions élaborées par les communautés en première ligne proviennent de stratégies et pratiques de subsistance locales. Les vraies solutions diversifiées — et adaptées localement — ont comme point commun qu’elles se fondent sur les besoins et les intérêts des populations et exigent un changement fondamental par rapport à des solutions qui sont développées par et pour une élite minoritaire. En cela, les vraies solutions sont intrinsèquement liées à la nécessité de changements systémiques.

La Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau dévoile et développe les vraies solutions grâce à un dialogue avec les populations en première ligne. Cet événement public permettra de faire progresser ce dialogue en offrant une tribune aux communautés en première ligne et en réservant un espace pour une interaction avec le public. En bref, la convergence montrera la voie à suivre.

L’événement est divisé en trois sessions de discussion : les fausses solutions, les vraies solutions et la voie à suivre.

 

À propos de la Convergence mondiale des luttes pour la terre et l’eau

« Nous, mouvements sociaux, organisations de base et organisations de la société civile engagés dans la défense des droits à la terre et à l’eau, nous résistons, en affirmant nos droits et en apportant de vraies solutions. Nous croyons que l’accès et le contrôle des peuples sur les terres et sur l’eau sont essentiels pour parvenir à la paix et stopper le changement climatique, ainsi que pour mettre en œuvre des droits humains fondamentaux et garantir une vie digne pour tous. »

Dakar à Tunis : Déclaration de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau

La convergence mondiale des luttes pour la terre et l’eau est une initiative initiée et conduite par des organisations de base et des mouvements sociaux afin de relier et de renforcer les luttes pour la souveraineté alimentaire et la souveraineté des populations. Ce processus a débuté en octobre 2014, quand plusieurs mouvements sociaux et populaires d’Afrique ainsi que des organisations de la société civile se sont réunis dans le cadre du Forum social africain à Dakar, pour protester contre toutes les formes d’accaparement des ressources naturelles et les violations systématiques des droits humains qui les accompagnent. En échangeant leurs idées, ils ont constaté à quel point la solidarité était essentielle entre leurs luttes et ils ont décidé de se réunir à nouveau au Forum social mondial pour poursuivre ce dialogue avec des mouvements et organisations venant de toutes les régions du monde.

La déclaration « Droits à l’eau et à la terre, une lutte commune. Dakar à Tunis : Déclaration sur la convergence globale des luttes pour la terre et l’eau » définit la vision, les principes et les aspirations de la Convergence. Elle est destinée à accompagner le processus de construction d’un mouvement fort et uni, qui lutte pour l’application de politiques publiques fondées sur la souveraineté alimentaire et la souveraineté des populations, afin de concrétiser les droits à l’alimentation et à la nutrition, à l’eau, à la terre et aux territoires, aux semences, entre autres. La Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau est une réponse des communautés locales et des organisations de base dans le monde entier qui affirment leurs droits, apportent des vraies solutions, et résistent et luttent contre les menaces pesant sur leur vie et leur bien-être, en particulier du fait de l’appropriation des ressources naturelles par les entreprises, les gouvernements, les élites et les spéculateurs.

ConvergenceCOP21flyer_FR

Cet événement fait partie de la campagne Hands on the Land, soutenu financièrement par la Commission Européenne. Les opinions exprimées ici sont les nôtres.

logo:EYD2015hands-on-the-land

Details

Date:
December 10, 2015
Time:
13:00 - 17:00
Event Category:

Organizers

The Global Convergence of Land and Water Struggles
Hands on the Land for Food Sovereignty

Venue

Salle Olympe de Gouge
15 Rue Merlin
Paris,75011France
+ Google Map
Website:
http://www.mairie11.paris.fr/mairie11/